Coronavirus : l’essentiel En France

 

Bilan. L’épidémie de coronavirus a causé à ce jour la mort de 674 personnes au total en France, soit 112 de plus en vingt-quatre heures, dont un médecin hospitalier dans l’Oise, premier décès de ce type dans l’Hexagone.

Lois. Le Parlement a adopté définitivement dimanche soir, par un ultime vote de l’Assemblée suivant celui du Sénat, le projet de loi permettant l’instauration d’un «état d’urgence sanitaire» de deux mois face à l’épidémie du coronavirus. L’état d’urgence sanitaire encadrant la restriction des libertés publiques (confinement, réquisitions…) sera instauré pour deux mois, mais il pourra y être mis fin par décret avant l’expiration du délai si la situation sanitaire s’améliore. Outre cet état d’urgence, le projet de loi autorise le gouvernement à prendre par ordonnances une série de mesures pour soutenir les entreprises et acte le report du second tour des municipales.

Confinement. A la veille d’une nouvelle réunion du Conseil scientifique du gouvernement, qui doit examiner la durée et l’étendue du confinement de la population française, le Conseil d’Etat a demandé ce dimanche au gouvernement de reconsidérer certaines autorisations de déplacement, qu’il juge trop larges, mais écarté l’idée un confinement total.

Masques. Les autorités ont commandé «250 millions de masques» qui seront livrés «progressivement», et d’abord à destination des professionnels de santé, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran.

Evacuations. Dans le Haut-Rhin, un avion militaire médicalisé a évacué six patients atteints du coronavirus, en attendant la mise en service en début de semaine prochaine d’un hôpital de campagne à Mulhouse, où le service de réanimation est saturé. En Corse, le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre de la Marine nationale a évacué douze patients atteints du nouveau coronavirus depuis Ajaccio vers des hôpitaux marseillais dimanche.

Couvre-feu. De nombreux élus locaux ont imposé un couvre-feu, comme à Nice, Vallauris, Menton (Alpes-Maritimes), Roquebrune-sur-Argens (Var), Charleville-Mézières (Ardennes), Béziers (Hérault), Perpignan (Pyrénées-Orientales), Colombes (Hauts-de-Seine) ou Montpellier, où la mairie a également ordonné la fermeture des marchés alimentaires et réservé les transports aux travailleurs.

Entreprises. Un nouveau report du paiement des cotisations sociales a été fixé pour celles à échéance du 5 avril, afin d’aider les entreprises en difficulté face au coronavirus, a annoncé dimanche le ministère de l’Action et des Comptes publics.

Outre-Mer. Les vols entre l’Hexagone et l’Outre-Mer seront interdits à partir de lundi. Idem pour les déplacements entre ces territoires (Martinique, Mayotte, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Saint-Martin et Saint-Barthélemy), hormis quelques exceptions.

BTP. Le gouvernement et les professionnels du bâtiment et travaux publics ont annoncé samedi avoir trouvé un terrain d’entente afin de maintenir l’activité de la plupart des chantiers, malgré l’épidémie de coronavirus.

Related posts: